Archives par mot-clé : technique

Obsolescence, materials and authenticity, Cécile Dazord and Marie-Hélène Breuil interviewed by Rosario Llamas Pacheco, feb 2014, revue Archè n. 8-10

Obsolescence, materials and authenticity. The opinion of Cécile Dazord and Marie-Hélène Breui.

Rosario Llamas Pacheco, Universidad Politécnica de Valencia,  rllamas@crbc.upv.es

portada_8

Arché, publicación del instituto universitario de restauración del patrimonio de la Universidad Politécnica de Valencia – núms. 8, 9 y 10 – 2013, 2014 y 2015

Se reporter au site de la revue →

Télécharger l’entretien au format PDF →

Abstract:
The French group INCCA met in Marseilles in February 2014. Through this meeting we had the opportunity to talk with Cecile Dazord and Marie-Hélène Breuil, organizers of the event. Both researchers are involved in the conservation of contemporary art for years. Thanks to its extensive experience we could think deeply about some of the most debated issues concerning the conservation of contemporary art.
Keywords:
obsolescence, authenticity, essence, contemporary art, restoration

Continuer la lecture de Obsolescence, materials and authenticity, Cécile Dazord and Marie-Hélène Breuil interviewed by Rosario Llamas Pacheco, feb 2014, revue Archè n. 8-10

INCCA-f Atelier 3 : Vidéo et dispositifs techniques, Paris (C2RMF), 16 octobre 2015

Vidéo et dispositifs techniques : instabilité des installations et enjeux de conservation.
Hicham Berrada, Untitled (série Présages) @ Hicham Berrada et galerie kamel mennour
Hicham Berrada, Untitled (série Présages)
@ Hicham Berrada et galerie kamel mennour

Il paraît aujourd’hui difficilement imaginable de traverser un espace dédié à l’art contemporain sans y rencontrer des dispositifs intégrant le médium vidéo sous de multiples formes. Cette multiplicité n’a fait que croître en près de cinquante ans d’ « art vidéo » et d’intégration progressive aux collections d’art contemporain : de cette extrême diversité des modes d’existence et d’utilisation de la vidéo découlent un certain nombre de défis liés à la conservation de ces œuvres particulièrement instables. L’obsolescence technologique à laquelle elles sont soumises impose, en effet, au secteur de collection dont elles dépendent, des procédures sans cesse renouvelées.

L’Atelier 3 se propose d’explorer les différents supports, formats et dispositifs liés à la technique de la vidéo telle qu’utilisée par les artistes, ainsi que de donner la parole aux différents acteurs concernés (création, acquisition, exposition, conservation), afin de dresser un panorama des principales problématiques techniques liées à la vidéo et à ses dérivés. Continuer la lecture de INCCA-f Atelier 3 : Vidéo et dispositifs techniques, Paris (C2RMF), 16 octobre 2015

LES CAHIERS D’INCCA-f, vol. 1 : « Documentation technique, techniques de documentation »

Publication du premier volume des Cahiers d’INCCA-f

cahier inccaf 2

La présente publication fait suite à la deuxième rencontre des adhérents d’INCCA-f organisée le 7 février 2014 à l’auditorium des Archives municipales de Marseille, avec le soutien du Centre interdisciplinaire pour la conservation et la restauration du patrimoine (CICRP, Marseille), sur le thème : Documentation technique, techniques de documentation.

À l’invitation d’INCCA‑f, cinq intervenants d’horizons très divers – deux restauratrices, une archiviste et deux ingénieurs – se sont succédé, exposant et confrontant leurs points de vue sur les notions de document ou de documentation et d’objets ou de dispositifs techniques dans une perspective patrimoniale impliquant, a fortiori, un enjeu de conservation. Continuer la lecture de LES CAHIERS D’INCCA-f, vol. 1 : « Documentation technique, techniques de documentation »

La tour cybernétique de Nicolas Schöffer, compte rendu de la journée d’étude du 25 mars 2014

Journée d’étude organisée par l’École supérieure des arts Saint-Luc à Liège
En collaboration avec INCCA-f et dans le cadre du programme de recherche Replace or Remake ? porté par l’École supérieure des beaux arts TALM site de Tours

 

Photo : Cécile Dazord
Photo : Cécile Dazord

En 1961, la ville de Liège (Belgique) commandait à Nicolas Schöffer, artiste hongrois installé en France et père de l’art cybernétique, une œuvre monumentale, haute de 52 m de haut.  La Tour cybernétique était alors à la pointe de la modernité et de l’interactivité : dotée de capteurs thermiques, hygrométriques mais aussi relatifs à l’activité de la ville, elle « réagissait » en phase avec son environnement urbain et humain en produisant des mouvement, des sons, des lumières. Continuer la lecture de La tour cybernétique de Nicolas Schöffer, compte rendu de la journée d’étude du 25 mars 2014

Support/Tracé n. 13 : Les Archives françaises du film du CNC

Dossier préparé par Thi-Phuong Nguyen
Compte rendu rédigé par Cécile Dazord

conservation1

Parue dans le courant du premier trimestre 2014, le numéro 13 de Support tracé, revue annuelle de l’Association pour la recherche sur les arts graphiques (ARSAG) consacre un dossier conséquent aux Archives françaises du film (7 contributions, 35 pages). Continuer la lecture de Support/Tracé n. 13 : Les Archives françaises du film du CNC

Made In LA, Soutenance de thèse de Rachel Rivenc, à Paris le 12 mai 2014

Made in LA: le rôle des matériaux et techniques dans la naissance du minimalisme de la côte ouest des États-Unis Soutenance de thèse de Rachel Rivenc

 

acrlic-disc_detail1

Dans les années dix-neuf-cent-soixante, un groupe d’artistes de Los Angeles entame une démarche de réduction esthétique qui aboutit à la création du Minimalisme de la Cote Ouest des États-Unis. L’utilisation de matériaux et procédés novateurs, souvent d’origine industrielle, a été un élément crucial de leur pratique artistique. Cette thèse de doctorat étudie les matériaux et procédés utilisés par quatre pionniers du Minimalisme de la Cote Ouest, Larry Bell, Robert Irwin, Craig Kauffman and John McCracken.  Continuer la lecture de Made In LA, Soutenance de thèse de Rachel Rivenc, à Paris le 12 mai 2014

La tour cybernétique de Nicolas Schöffer – projet de restauration, Liège 25 mars 2014

Journée d’étude organisée par l’Ecole supérieure des arts Saint-Luc à Liège, en collaboration avec INCCA-f, dans le cadre du projet Replace or Remake ? porté par l’Ecole supérieur des beaux-arts TALM site de Tours

IMG_2582

La ville de Liège a porté depuis plusieurs décennies le projet de
restauration de la Tour cybernétique (1961) de Nicolas Schöffer. Une issue semble enfin se concrétiser, avec le lancement du chantier au printemps prochain. Continuer la lecture de La tour cybernétique de Nicolas Schöffer – projet de restauration, Liège 25 mars 2014

2ème rencontre des adhérents d’INCCA-f à Marseille les 6-7 février 2014 : « Documentation technique, technique de documentation »

« Documentation techniques, techniques de documentation »

Ryma Hatahet, Double projecteur Gaumont (1926), Cinémathèque française
Ryma Hatahet, Double projecteur Gaumont (1926), Cinémathèque française

Lucille Royan, Ben Vautier : In the spirit of Fluxus (1965-2003), Musée d'art moderne de la ville de Paris
Lucille Royan, Ben Vautier : In the spirit of Fluxus (1965-2003), Musée d’art moderne de la ville de Paris

En matière de documentation, l’art contemporain requiert une solide méthodologie – ou technique – documentaire, pour faire face à la diversité et à la profusion, ainsi qu’une capacité à décrire précisément des objets ou dispositifs  » techniques « , autrement dit relevant de l’ingénierie, dont il convient de maintenir le fonctionnement.

La deuxième rencontre des adhérents d’INCCA-f est organisée à Marseille avec le centre interdisciplinaire pour la conservation et la restauration du patrimoine (CICRP) et les Archives municipales de la ville. Deux restauratrices et deux ingénieurs sont invités à exposer la manière dont ces deux notions – documentation et technique – s’articulent dans leurs pratiques et dans les principes qui la sous-tendent.

 La thématique retenue, « Documentation technique, techniques de documentation », vise à cerner un double spécificité des œuvres contemporaines: d’une part la diversité sans limite des matériaux, supports et procédés (mobilisés isolément ou convergent dans une même œuvre composite, parfois jusqu’à la profusion), d’autre par l’introduction, dans des œuvres, d’objets industriels produits en série dont certains sont des dispositifs dotés de fonctionnement.

Continuer la lecture de 2ème rencontre des adhérents d’INCCA-f à Marseille les 6-7 février 2014 : « Documentation technique, technique de documentation »